Présentation

L'URPS ML de Corse

Une nouvelle organisation pour de nouveaux enjeux.

L'URPS Médecins Libéraux (URPS-ML de Corse) a succédé à l'URML Corse, à la faveur de la loi du 21 juillet 2009 "Hôpital, Patients, Santé et Territoires". Elle hérite des missions de l'URML et en gagne de supplémentaires, en miroir des missions de l'Agence Régionale de Santé de Corse (ARS).


L'URPS ML de Corse est de fait l'interlocuteur privilégié de l'ARS sur toutes les questions impliquant la médecine libérale de Corse:

  • L'offre de soins
  • Les schémas régionaux d'organisation des soins (SROS), en particulier le nouveau volet ambulatoire.
  • La permanence des soins.
  • L'installation.
  • Les activités soumises à autorisation des établissements privés.

Elle participe également à la mise en oeuvre du Projet Régional de Santé.

Les missions de l'URPS-Médecins Libéraux, définies par décret, sont plus larges que ne l'étaient celles de l'URML. Les 30 membres élus exercent tous la médecine au quotidien en Corse: ils apportent leur vision réaliste de l'exercice libéral dans toute sa diversité.

Un accompagnement des médecins au quotidien.

Face aux évolutions constantes de l'exercice de la médecine, l'URPS Médecins a pour objectif d'accompagner les praticiens libéraux au quotidien:

  • pour leur développement professionnel continu.
  • pour développer la télémedecine et les échanges informatisés sécurisés.
  • pour créer des maisons ou pôles de santé.
  • pour participer à des opérations de prévention et d'éducation thérapeutique vers les patients.
L' ARS de Corse

Ouverte le 1er avril 2010, l'Agence Régionale de Santé (ARS) de Corse met en oeuvre la politique régionale de santé, en coordination avec les partenaires et en tenant compte des spécificités de la région et de ses territoires. Ses actions visent à améliorer la santé de la population et à rendre le système de santé plus efficace.

L'ARS est la clef de voute de la nouvelle organisation prévue par la Loi "Hôpital, Patients, Santé et Territoires" du 21 juillet 2009 (art 118). L'ARS de Corse est dirigée par M. Jean-Jacques COIPLET, directeur général nommé en Conseil des Ministres.

L'Agence Régionale de Santé est un interlocuteur unique chargé du pilotage du système de santé et de la mise en oeuvre de la politique de santé publique dans la région.

L'ARS est un établissement public autonome au niveau administratif et financier. Elle assure une véritable coordination entre les services de l'État et l'Assurance Maladie en regroupant d'anciennes structures traitant de la santé publique et de l'organisation des soins (Direction de la Solidarité et de la Santé de Corse (DSS), Agence Régionale de l'Hospitalisation (ARH), Union Régionale des Caisses d'Assurance Maladie (URCAM), Groupement Régional de Santé Publique (GRSP), Mission Régionale de Santé (MRS) en totalité, et Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales (DDASS), Caisse Régionale d'Assurance Maladie (CRAM), Direction Régionale du Service Médical (DRSM), Mutualité Sociale Agricole (MSA), Régime Social des Indépendants (RSI), en partie.

Son champ d'intervention propose ainsi une approche globale, cohérente et transversale de la santé. Il couvre tous les domaines de la santé publique: la prévention, la promotion de la santé, la veille et la sécurité sanitaires, l'organisation de l'offre de soins dans les cabinets médicaux de la ville, en établissements de santé et dans les structures médico-sociales.

L'ARS de Corse dispose de deux délégations territoriales dans chacun de ses départements. Cette organisation ancrée dans les territoires assure une action au plus près des besoins de la population.

>> Pour consulter le site de l'ARS: www.ars.corse.sante.fr