Archives de l'agenda antérieures à 2010

  • juillet 2010: 50000 habitants du rural menacés par le désert médical:

    Le désert médical"L'état des lieux de la démographie médicale n'est pas reluisant, surtout en milieu rural.
    (...) La Corse est-elle une région à forte densité médicale ? Les études nationales répondent par l'affirmative. Les praticiens insulaires sont plus dubitatifs sur cette certitude. On ne peut utiliser les mêmes référentiels pour mesurer l'offre de soins en région parisienne et en Corse, explique Frédéric Leccia, président de l'URML.
    Certes, il y a 126 médecins généralistes pour 100 000 habitants dans l'île (contre 114 en France), mais la Corse est une région qui présente des critères géographiques particuliers: l'insularité, l'éloignement, le relief, un vieillissement plus accentué des praticiens et de la population, une concentration des installations en zone urbaine...
    Estimant que la Corse doit imposer ses propres données pour disposer d'un point précis de la démographie médicale, l'URML de Corse, représentant l'ensemble des médecins libéraux, a voulu apporter sa contribution à la réalisation d'un diagnostic des territoires. Un travail minutieux qui a demandé plusieurs mois d'analyse.
    (...)"

    >> Lire la suite de l'article: Corse-Matin du 28/07/2010

    Sur le même sujet:
    >> 24 Ore du 29/07/2010: Frédéric Leccia répond aux questions de 24 Ore
    >> Corse Matin du 24/09/2010: Le désert médical évoqué à la CTC

 

  • 12 juillet 2010: Compte-rendu de la journée pour la mise en place du CRSA

    Création du CRSA

    La C.R.S.A._ARS de Corse
    La loi n°2009-879 du 21 juillet 2009, portant réforme de l’hôpital et relative aux patients, à la santé et aux territoires, a créé les agences régionales de santé et auprès de chacune, une Conférence Régionale de la Santé et de l’Autonomie (CRSA) chargée de participer, par ses avis, à la définition des objectifs et des actions de l’agence.
    Le décret n°2010-348 du 31 mars 2010 précise la composition, ainsi que les modalités d’installation et de fonctionnement de la conférence régionale de la santé et de l’autonomie.
    La CRSA comprend au plus 100 membres avec voix délibératives, répartis dans huit collèges, au nombre desquels figure celui des offreurs des services de santé, dont sont membres, avec voix délibérative, six représentants des médecins et autres professionnels de santé.

    Le 12 juillet 2010 s’est tenue la première séance plénière pour la mise en place de la CRSA au Palais des Congrès à Ajaccio. Suite à non invitation des représentants de l’URML pour la mise en place de l’ARS en juin 2010, le déroulement de cette séance nous laisse dubitatif et circonspect quant à la volonté d’implication des médecins libéraux par l’ARS dans la gestion de la santé en Corse.

    D’ores et déjà nous pouvons déplorer le délai imposé par l’ARS de Corse (convocation sous 48 H 00).
    L’ordre du jour n’a pas été respecté. Seulement 2 points ont été abordés :
    L’élection du président de la CRSA
    Hypothèses pour la définition des territoires de santé

    L’ordre du jour portait principalement sur :

    1.Présentation de la CRSA,  M. Dominique BLAIS,  Directeur Général de l’ARS de Corse
    Composition et missions de la CRSA
    Modalités provisoires d’organisation et de fonctionnement

    2.Installation de la CRSA
    Election du président
    Modalités de mise en place des commissions
    Projet de règlement intérieur

    3.Elaboration du Projet régional de santé (PRS) :
    Présentation du PRS
    Point d’étape sur le Plan stratégique régional de santé
    Hypothèses pour la définition des territoires de santé

    Concernant l’élection du président de la CRSA, notons qu’il n’y a pas eu d’appel à candidature. Nous avons été surpris de la candidature du Dr Jean Marc EMMANUELLI, praticien parisien au poste de président de la CRSA ; de ce fait, le Dr Philippe CORTEY s’est proposé et a été élu à la majorité absolue et au 1er tour.
    Les hypothèses pour la définition des territoires de santé : Il nous a été proposé plusieurs hypothèses non argumentées. Il n’a pas été possible de déterminer les méthodes employées pour définir ces territoires.
    La prochaine réunion de la CRSA aura lieu le 10 septembre 2010 sous la présidence du Dr Philippe CORTEY.

    Dr Denis Moretti
    Secrétaire général de l’URML de Corse

  • Février 2010: La lettre de l'A.MEDI.M.E (Association Méditerranéenne de Médecine Esthétique).
    >> Voir la lettre
  • Depuis janvier 2010, "Jules le doc", les médecins vous informent sur FR3 et Via Stella

    Les médecins libéraux de Corse vous proposent tous les quinze jours, le Jeudi, des conseils santé :
    - Reprise du sport après 40 ans
    - Troubles du sommeil
    - Fièvre et diarrhée du nourrisson
    - Chute de la personne âgée...
    - etc...
    Au total ce sont 25 thèmes qui seront abordés par « Jules le Doc », les médecins de l’URML de Corse au travers de l’émission « INSEME » animée par Luc Mondoloni à 12H07 sur France 3 Corse, à 15H55 et 19H55 sur Via Stella.

  • Année 2010:Tableaux de gardes de régulation libérale
    Janvier
    Février
    Mars
    Avril
    Mai
    Juin
    Juillet
    Août
    Septembre
    Octobre
    Novembre
    Décembre
  • Société Nationale de Médecine InterneLa Société Nationale Française de Médecine Interne en partenariat avec l’URML de Corse organise son 59ème congrès à Ajaccio les: Jeudi 4, vendredi 5, et samedi 6 juin 2009.

    Société Nationale de Médecine InterneThème:
    Maladies de la pauvreté: jeudi 4 juin 2009
    Maladies infectieuses et auto-immunité: vendredi 5 juin 2009
    Pathologies méditerranéennes: samedi 6 juin 2009
    Président d’honneur: Professeur Pierre-Jean WEILLER
    Société Nationale de Médecine InternePrésident: Dr Jean-François ABINO
    Les inscriptions au congrès, gratuites, se feront auprès du secrétariat de l’URML de Corse en fonction des places disponibles pour les médecins libéraux de Corse. Ces journées donneront droit à l’attribution de points FMC.
    >> Télécharger le programme et l'affiche du congrès.
    >> Télécharger le synopsis.
  • TRACASSERIE ADMINISTRATIVES DE LA PART DES CPAM: (12 septembre 2009)

    Une journée inter-URML s’est tenue a Marseille le 12/09/2009, ayant pour thème les tracasseries administratives des CPAM envers les médecins dont certaines prescriptions sont supérieures à celles de leurs confrères dans la région où ils exercent. Elles introduisent la notion de délit statistique qui s’appuie sur l’article L 162-1-15 modifié par la loi du 19 12 2007, qui énumère les conditions d’une mise sous tutelle.
    Cet article ne retient qu’une comparaison statistique : il n’est donc pas question de justification médicale pas plus qu’il n’est question d’examen des patients comme c’est le cas dans le cadre de l’analyse d’activité.
    L‘idée qui sous-tend cette mesure est de mettre une pression importante sur les médecins ayant une forte activité de prescripteur, en soumettant l’ensemble de leurs actes concernés à une entente préalable du service médical...

    >> Télécharger le document
  • 29 mars 2009: Journée de dépistage du diabète

    Dans le cadre de la journée marathon d'Ajaccio le dimanche 29 mars 2009, L'URML de Corse a organisé une journée dépistage du diabète.
    >> L'affiche de la journée
    Le diabète
      
  • La messagerie sécurisée:

    A l’heure où les échanges électroniques et les transactions sur internet sont amenés à se développer ; un récent décret rappelle les obligations des médecins informatisés. Le « décret confidentialité » précise que la carte de professionnel de santé, la fameuse CPS, est obligatoire pour tout accès aux informations médicales à caractère personnel conservées sur support informatique ou pour leur transmission par voie électronique.
    En outre, tous les professionnels de santé doivent se mettre en conformité avec les référentiels de sécurité définis par arrêtés ministériels dans un délai d’un an, après la publication desdits arrêtés.
    C’est pourquoi l’URML de Corse, en partenariat avec l’URML PACA, va lancer dans le courant de l’année un programme d’information et de formation à l’utilisation de la messagerie sécurisée pour l’échange entre professionnel de santé, de documents médicaux afin de répondre à l’obligation légale suivant le décret n° 200-960 du 15 mai 2005 paru au journal officiel du 16 mai 2007, relatif à la confidentialité des informations médicales conservées sur support informatique ou transmises par voie électronique.(...)
    Rien ne vaut une soirée de formation. Mais si vous ne pouvez y assister, vous pouvez télécharger les documents nécessaires et obligatoires pour vous inscrire sur ce projet. Ces documents sont à envoyer à :
  • Documents de présentation (fichiers .pdf)

          >> Courrier du 7 avril 2008 (Dr Franceschini)
          >> Présentation de l'ESPS (Échanges Sécurisés entre Professionnels de Santé)
          >> Décret messagerie sécurisée

         Documents à télécharger par les médecins intéressés:

         >> Pré-requis
         >> Notice d'information
         >> Lettre d'engagement
          >> Planning des réunions     

  • 19 au 22 mai 2008: 10ème symposium sur les ions métalliques en biologie et en médecineL'URML de Corse est partenaire du 10ème symposium sur les ions métalliques en biologie et en médecine qui a eu lieu à Bastia du 19 au 22 mai 2008.
    Plus de 150 experts internationaux se sont réunis pour débattre du rôle joué par les ions métalliques dans les domaines toxiques, thérapeutiques et dans certaines pathologies.
    Plusieurs sessions portant sur les domaines de l'infectiologie, de l'endocrinologie, de la pharmacologie, de la toxicologie et de la cancérologie se sont déroulées lors du symposium.
    >> Compte-rendu du symposium
    >> Pour en savoir plus : http://www.metal-ions.com
  • 16 mai 2008: Colloque sur l'Education Thérapeutique du Patient le 16 mai à Ajaccio
    La Direction de la Solidarité et de la Santé et la Mission Régionale de Santé de Corse organisent pour les professionnels de santé, le 16 mai prochain à Ajaccio, un colloque destiné à promouvoir l’ETP dans notre région, autour du partage d’expériences, en présence notamment du Pr Hubert Allemand (CNAMTS) et du Dr Frédéric Sanguignol (secrétaire général de la société d’éducation thérapeutique européenne et ayant participé à l’élaboration des recommandations ETP à la HAS).
    Compte-tenu du nombre limité de places, vous pouvez vous inscrire dès maintenant auprès du cabinet Conseil Développement Innovation (CDI) au 04.95.34.83.00. La participation à ce colloque emportera validation de 8 crédits formation au titre de la FMC.
     >> Télécharger le programme du colloque
  • 18 et 19 avril 2008: Comportements de consommation « tabac - alcool » : repérage, intervention brève et entretien motivationnel en médecine général
      • 29 mars 2008 à Bastia
      • 14 juin 2008: visioconférence à Ajaccio - Bastia
      • 22 novembre 2008 à Ajaccio

    Assemblée Générale URML 24/03/07
  • Le 10ème symposium international sur le rôle des complexes organo-métalliques
    Du 19 mai au 22 mai 2008, s’est tenu à Bastia le 10ème symposium international concernant le rôle des complexes organo-métalliques, leurs implications thérapeutiques mais également toxicologiques. Les complexes organo-métalliques ont des implications dans le domaine thérapeutique (exemple en cancérologie : cisplatine, carboplatine, oxaliplatine) mais également toxicologique avec des modifications environnementales dues aux pollutions atmosphériques auxquelles la Corse ne peut échapper, bien que peu industrialisée. Est-il nécessaire de rappeler qu’en mai 1986 notre région a été une des régions françaises les plus touchées par des dépôts de césium 137 et 131 suite à la catastrophe de Tchernobyl.
    L’URML de Corse était partenaire de cette manifestation aux côtés d’autres organismes : Mairie de Bastia, Conseil Général de Haute Corse, CTC, faculté de Corte, INSERM. Ce congrès a pu être organisé en Corse grâce à l’implication du Dr Philippe Collery, cancérologue en Haute-Corse. Il a réuni 180 congressistes de 37 pays différents auxquels se sont joints 11 médecins libéraux de Corse dont plusieurs étaient intervenants.
    A l'issue de ce congrès, l'implantation en Corse d'un Centre international de recherche sur les complexes organo-métalliques à usage thérapeutique est en cours de discussion avec les élus locaux, dont le centre de coordination serait à Bastia. Ce centre nécessitera l'implication des médecins libéraux de notre région.
    Nous ne pouvons que nous féliciter de l’implication forte de médecins libéraux dans ces journées dont vous trouverez ci-dessous le compte-rendu.
    >> Télécharger le compte-rendu
    Dr Frédéric LECCIA
  • Mai 2008: La lettre de l'A.MEDI.M.E (Association Méditerranéenne de Médecine Esthétique).
    >> Voir la lettre

  • Le 26 mars 2008 (Impact Mécecine): "L’évaluation des pratiques professionnelles (EPP) n'a pas le vent en poupe. Si cette démarche qualité rencontre une forte adhésion de la part des médecins, seuls 20 000 confrères s'y sont pour le moment engagés. En l'absence d'un cadre juridique complet, vous êtes encore nombreux à vous interroger sur ce dispositif. Pour vous aider à y voir plus clair, voici nos réponses à vos interrogations."
    >> Télécharger l'article

  • MEDICAMENTS GENERIQUES, Pr Elisabeth AUTRET-LECA, CHRU Tours
    DEFINITION
    Un médicament générique d’une spécialité de référence (ou médicament princeps) est un médicament qui présente, selon la directive européenne 2004/27/CE :
    La même composition qualitative et quantitative en principe actif,
    La même forme pharmaceutique
    Et dont la bioéquivalence avec la spécialité de référence a été démontrée. La bioéquivalence du générique avec la spécialité originale est démontrée si les intervalles de confiance à 90 % pour le pic de la concentration sanguine (Cmax) et l’aire sous la courbe des concentrations sanguines (AUC) du générique se situent entre 80 % et 125 % des valeurs de la spécialité originale après administration d’une dose orale unique des 2 formes (originale et générique) à une dizaine de volontaires sains. Il n’y a pas d’étude de bioéquivalence entre les différents génériques. Des manifestations de sur ou sous dosage sont donc possibles lors de la substitution (entre princeps et génériques ou entre deux génériques) en cas de médicaments à marge thérapeutique étroite.

  • 21/02/2008: Epilepsie et médicaments génériques:
    Les médicaments génériques et les médicaments princeps sont-ils équivalents du point de vue clinique ?
    Y a-t-il des précautions d'emploi ? Document de janvier 2007.
    >> Télécharger le document.

    Recommandation de la LFCE (Ligue Française Contre l'Epilepsie). Communiqué de presse du 3 juillet 2007.
    >> Télécharger le document.

    Lettre de l'AFSSAPS (Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé). Lettre du 26 septembre 2007.
    >> Télécharger le document.

    Lettre circulaire de l'URML de Corse du 18 février 2008.
    >> Télécharger le document.

  • Compte rendu de la réunion INSERM du 01 février 2008 à Paris


    (De gauche à droite: Laurent Varesi, Jean-Pierre Amoros, Thierry Blanchon.)


    Le 01 février 2008, dans les locaux de l’INSERM, Université Pierre et Marie Curie, Paris, a eu lieu une réunion de travail regroupant les représentants de l’Inserm (équipe nationale), de l’Université de Corte, du réseau I SENTINELLI DI TRAMICE, de l’URML de Corse, du Réseau Sentinelle Rhône-Alpes, du laboratoire de virologie de Reims.
    Une coopération Inserm - URML va être finalisée par la signature prochaine d’une charte qui va être proposée à toutes les URML de France.
    L’URML de CORSE est déjà associée à toutes les publications de l’Inserm concernant le réseau sentinelle corse. Un document de travail nous a été proposé par la HAS sur l’évaluation des pratiques professionnelles des médecins participant au réseau sentinelles, INSERM étant Organisme Agréé.
    >> Télécharger le compte-rendu complet            Dr Denis Moretti, Secrétaire Général .

 

  • 30/12/2007: Franchise médicale en pratique, publication de l'Assurance maladie
    Le Journal officiel du 30 décembre 2007 a publié le décret relatif à l'application de la franchise médicale. De son côté, l'Assurance maladie met à disposition sur son site un document intitulé La franchise médicale en pratique, afin d'expliquer ce qu'est la franchise médicale, à qui elle s'adresse et comment doit se dérouler sa mise en place.

    En savoir plus:
    >> Décret du 26 décembre 2007, Journal officiel du 30 décembre 2007
    >> La franchise médicale en pratique, Assurance maladie (26 décembre 2007)
    28/12/2007 - L'Officiel du médicament / Remboursement
    Source: Journal officiel (30 décembre 2007) - Assurance maladie (26 décembre 2007)
  • Du 17 au 20 octobre 2007 a été organisé à Paris le 13ème congrès de la WONCA EUROPE avec une participation de plus de 4200 médecins généralistes français et européens.
    Ce congrès international de médecine générale est une véritable vitrine de l’évolution de notre discipline. Le collège national des généralistes enseignants (CNGE) en a assuré l’organisation et reflète l’ouverture de la médecine générale sur la recherche française et européenne.
    Le CNGE est une société scientifique qui regroupe 4500 médecins généralistes enseignant la médecine générale dont un millier d’enseignants facultaires.
    Le programme scientifique de ces journées reflète toute la diversité des soins primaires du préventif, curatif et palliatif illustrant la polyvalence de la médecine générale dans une démarche pragmatique fondée sur des niveaux de preuves EBM.
    Plus de 1400 abstracts ont été proposés à cette occasion par les médecins généralistes de 53 pays des 5 continents.
    Bonne lecture.
    En savoir plus sur sur le congrès de la Wonca Europe: >> Rapports et vidéo
    En savoir plus sur le CNGE : >> http://www.cnge.fr/

    Dr Frédéric Leccia,Vice président de la section généraliste


  • 14 et 15 avril 2007 à Porto-Vecchio: Colloque médical "Insuffisance Rénale Chronique (I.R.C.) et Terminale (I.R.T.). Dons et Greffes d'Organes.
    Président des journées: Pr Michel OLMER, président de l'ATUP-C.
    Modérateurs: Pr Michel GODIN, président de la Société de Néphrologie, Docteur Joseph POLLINI, Docteur Claudine LLORET.
    L'URML de Corse se félicite d'avoir pu apporter son soutien à l'organisation de ce colloque.
    L'insuffisance rénale chronique est souvent latente, sans symptômes cliniques, de découverte fortuite à l’occasion d’un examen biologique, ou lors malheureusement d’une complication.
    Il est possible de mettre en place une véritable prévention de l’insuffisance rénale terminale, permettant de ralentir la progression de l’insuffisance rénale chronique et ainsi de prolonger la vie des patients et de retarder le moment de la dialyse.
    Cela passe par une intervention médicale diététique et thérapeutique précoce.
    L’amélioration de la prise en charge de l’insuffisance rénale chronique passe notamment par la formation médicale continue des praticiens, à travers des thèmes abordés lors de ce colloque.
    Les médecins libéraux sont au centre de cette prévention.
    Nous espérons que les politiques de santé à venir nous permettrons de jouer pleinement ce rôle de prévention, cela en toute sérénité, en allégeant notamment les contraintes administratives et financières, qui pèsent lourdement sur l’exercice de notre profession.Docteur Frédéric Leccia  ( Vous trouverez ici le compte-rendu des interventions réalisées lors de ce colloque.)

  • URML: precarite30 janvier 2007: L'URML fait un appel à candidature pour le COREVIH: il s'agit de personnes fortement impliquées dans la lutte contre l'infection par le virus V.I.H.
    >> Télécharger le courrier de la D.S.S.

  • 18 novembre 2006:
    Les assises contre la précarité se sont tenues à Corte dans les locaux de l'Université, organisées par le Collectif.

    Messieurs Jacques Orsoni économiste, Edmond Simeoni et François Pernin ont défini la précarité et en ont dressé le tableau en Corse, ou 25 000 personnes en souffrent.


  • 29 mai 2006: Résultats du scrutin: composition du bureau de l'URML et des sections Généralistes et Spécialistes.
    >> Télécharger les résultats.

  • Les facteurs de risque cardio-vasculaire.
    >> Télécharger l'affiche FRCV (fichier .pdf 1678 ko).
    >> Télécharger la brochure FRCV (fichier .pdf 550 ko).

 

  • Contrôle médical des inaptitudes à la pratique de l'éducation physique et sportive dans les établissements d'enseignement.
    >> Télécharger le certificat d'inaptitude à la pratique de l'E.P.S (fichier .doc 98 ko).

 

  • mars 2005: Les résultats de l'enquête sur l'information médicale délivrée aux patients.
    >> Télécharger les résultats (fichier .doc 73ko).

 

  • 21 juillet 2005: Définition des secteurs de garde pour la médecine générale en Corse du Sud.
    >> Télécharger l'arrêté du 21/07/05 - (fichier .pdf 124 ko).

 

  • 1er octobre 2004: Arrêté modifiant la nomenclature générale des actes professionnels des médecins paru au Journal Officiel du 2 octobre.
    >> Télécharger le document.